Peut-être cherchiez-vous Movies-Net.com pour Netflix USA ?

Final Fantasy VII: Advent Children

Film, 2005, 126 minutes
Final Fantasy VII: Advent Children
Deux ans ont passé depuis la défaite de Sephiroth. Cloud est rappelé en mission après l'attaque commise par trois frères mystérieux.
Le/la film Final Fantasy VII: Advent Children a été publié(e) en 2005. et dure 126 minutes. Recommandé pour les 13 ans et plus.
HDUHD 4KHDRDOLBY VISIONDOLBY SURROUNDDOLBY ATMOS

Final Fantasy VII: Advent Children sur IMDB

Score: 7 du 10

An ex-mercenary is forced out of isolation when three mysterious men kidnap and brainwash the city's children afflicted with the Geostigma disease.

Acteurs in Final Fantasy VII: Advent Children

Réalisateur

Plus comme Final Fantasy VII: Advent Children

Le score comme celui indiqué au-dessus à côté du titre, se base sur le score moyen de Netflix, Moviemeter et IMDB et est un chiffre compris entre 0 et 5.

Nouvelles sorties par email?

recevez chaque semaine un email avec tous les nouveaux films et les nouvelles séries que Netfix a sortis au cours de la semaine en question.

Cliquez ici pour vous connecter gratuitement.

Black Snake: La légende du serpent noir
Dans les années 70, un jeune homme un peu paumé part rendre visite à son grand-père, un expert en arts martiaux, qui l'aide à suivre son destin de superhéros.
SPRIGGAN
Les agents Spriggan de l'ARCAM doivent s'assurer que d'anciennes reliques aux dangereux pouvoirs ne tombent pas entre de mauvaises mains.
Hangout
Dans ce documentaire, de talentueux skieurs freestyle s'élancent sur des pentes abruptes et dans des snowparks techniques en enchaînant figures et sauts impressionnants.
Spiderhead
Dans un pénitencier ultramoderne, un détenu s'interroge sur la finalité des médicaments de contrôle des émotions qu'il teste pour le compte d'un génie de la pharmacie.
Kabuki : Toma Ikuta relève le défi
Drame, tradition et émotion : l'acteur Toma Ikuta se prépare pour sa première représentation de kabuki avec son ami de longue date, l'acteur de kabuki Matsuya Onoe.